Dans mon Instagram Janvier / Février

Hello sunshine (oui bon ok je sors) ! Un petit article pour récapituler tout ce qui a pu se passer en ce début d’année, plus particulièrement sur mon instragram , là ou je poste tous les jours ! (donc bien plus souvent qu’ici vous vous en douter)

– Pour faire dans l’ordre, je suis partie une semaine à Paris, enfin des vraies vacances et une bonne coupure s’imposait ! J’ai profité du soleil, du shopping parisien et des cocktails méga chers avec les copains ahah ! Dur dur de rentrer à Lyon après ça..

– Je me suis coupés les cheveux.. Changement radical de tête une fois de plus, un carré très court et bien rétro. bye bye ma tignasse longue et blonde vénitienne !

– J’ai cuisiné, cookies, chaussons aux pommes, gauffres.. Faut bien se faire plaisir un petit peu non mais oh !

– J’ai commencé le shopping de printemps, du make-up qui à encore rejoint ma trousse à maquillage, une petite blouse a fleurs de chez Promod dont je suis déjà amoureuse (je la porte à l’instant ou je vous parle ahah).

– J’ai eue la chance d’aller au concert de Katy Perry avec ma soeur, meilleur cadeau d’anniversaire que j’ai pu recevoir ! C’était fantastique et ceux qui y étaient ne diront pas le contraire je pense ! Je me suis remise à regarder des séries, et j’ai fais un tours au musée des Confluences, j’ai très envie d’y retourner ( sans qu’il y ai une heure de queue … )

 

10932276_827624143943172_578589132_n 10945218_913790035327925_882432831_n 10946674_352380951620442_729755764_n 10958806_862249313820637_289920624_n 10979595_625772200902287_1439649422_n 10986041_1771686313057107_1884695458_n 10995252_596857097124633_569321028_n 11005215_1629047963989677_230117566_n 11005249_439360522895316_610942287_n 11007832_590382341063537_192797609_n 11007969_820487714665714_1953061776_n 11022866_446882408813972_291924896_n

Voilà un petit résumé de ces mois passés encore à une vitesse folle, le beau temps s’installe et ça serait tellement cool qu’il décide de rester ! Je reviens bientôt avec un article look, en attendant je file bosser. Bon week-end à toutes et à tous, du love ❤

Les baskets sans la tête

Quel drôle de titre non ? Et oui, aujourd’hui on vas parler basket. Mais pas dans un look ou dans une wishlist, on est plus proche de l’analyse du « phénomène basket » qui a envahit nos rues et internet. Je suis tombé la semaine dernière sur un article dans Le monde Magazine à ce sujet, ça m’a donné envie d’en parler. Oui je suis une vraie fan de basket depuis pas mal d’années déjà et que les choses soient claires, je ne me pense en aucuns cas au dessus des autres avec cet article et ce n’est pas une attaque non plus. On est aussi là pour partager des idées et des points de vue, alors j’en profite ! 

stan-smith-vintage

<< Les magazines de mode sont formels: les baskets sont les nouvelles chaussures qu’il faut porter. Les souliers de sport libèrent la femme des vertiges du talon aiguille. Du coup, Adidas en a profiter pour ressortir ses fameuses Stan Smith, des baskets cultes qui portent le nom d’un joueur de tennis américain des années 1970 et que l’on a souvent vues aux pieds des artistes hip-hop et fans de rap. Ces choses blanches au profil rétro ont envahi les villes au point qu’on se croirait parfois dans un épisode de « prisonnier » : la Stan Smith est devenue un uniforme. Et c’est suspect. Dans cette marée tendance, il existe cependant un certain nombre d’indices qui permettent de repérer << la femme qui n’a jamais porté de baskets de sa vie >> – sauf au tennis, ironiquement. Plus connue de ses concitoyens comme la bourgeoise branchée, elle est fière de sa coiffure au carré long et blond impeccable et ses Stan Smith sont neuves immaculées – alors que les vraies amatrices portent les mêmes depuis dix ans, le cuir est donc gribouille et froissé, les lacets d’un blanc douteux. L’imposteur se trahit aussi par une démarche bizarrement élastique et bondissante, une façon de poser les pieds au sol comme sur un trampoline, soit un symptôme fréquent quand on n’est pas habituée à la semelle moelleuse d’une basket. Elle ne sait pas non plus avec quoi porter ces nouveaux souliers mode et cool. La voilà donc avec un sac à main très chic et très cher (un grand format impressionnant griffé Hermès ou Céline le plus souvent). Bien sûr, c’est la mode de mélanger les styles et les registres. Mais cette femme ne l’a pas fait exprès, c’est son accessoire de tous les jours qu’elle arbore naturellement. Et son manteau ? Une pièce néorock qu’elle est fière d’avoir repérée dans la vitrine Maje, tellement moins chère que chez son fournisseur de cachemire habituel. A ce stade, les gamines en slim quelle croise dans la rue lui lancent un regard lourd de reproches, le même qu’elles ont lancés à leurs mère le jour ou celle-ci a annoncé avoir désormais un compte Facebook et qu’elle avait demandé ses enfants en amis. Son cas s’aggrave encore quand elle assure adore Pharrell Williams: en vrai elle le confond avec Jay-Z et écoute jean-Jacques Goldman dans sa Mini Cooper. Si elle n’est vraiment pas à l’aise dans ces baskets, cette femme-là est en tout cas très utile pour mesurer la durée de vie d’une tendance. Si celle-ci est arrivée jusqu’à elle, c’est que la mode est déjà passée à autre chose. >>  CARINE BIZET

Pour moi on se retrouve un peu face à la réalité, on peux pas nier que partout ou on vas, si on prend deux minutes pour regarder les passant ( j’peux vous dire que j’en vois un paquet par jours des paires de pompes..) une personne sur deux à des baskets aux pieds. Chouette j’me disais à la base, c’est bien de se décoincer un peu quand même ! C’est coloré, c’est fun et j’adore cet esprit « street » qui se dégage d’une paire de basket ( logique n’est ce pas ? ). Bon elle critique celle-ci mais qu’en est-il de son cas ? Ok à l’instant même ou j’écris tout ça, jl’es voient depuis mon lit, mes Stan Smith.. ( alors celle là elle est gonflée) mais elles sont vintage, une édition limitée sortie de je ne sais ou comme par miracle. Les baskets et moi ça commence a remonter déjà.. Au lycée déjà (j’suis pas si vieille mais ça passe vite) je portais toujours des baskets un peu kitsch et j’avais mis la main sur une paire de Stan Smith a scratch, oui oui j’ai osé ! Je les porte du coup depuis presque dix ans, elles sont pourries mais je les aime. Les baskets elles prennent un peu plus de place dans notre shoesing chaque jours. Après bah c’est bien d’essayer mais c’est pas donner à tout le monde ( c’est pas la meilleure manière dle dire mais on s’comprend) d’avoir l’air « crédible » en basket. J’veux dire par là, que oui se payer une méga belle paire trop cool pour faire comme les copines ( ou les stars dans les magazines, encore pire) bah c’est bien pour l’estime de soi certes. Suivre le mouvement ça permet de s’identifier, c’est gratifiant de se dire qu’on appartient à un groupe de gens cool et stylés. Mais les baskets c’est avant tout une histoire, des marques cultes et des artistes derrière tout ça. Etre fan de basket pour moi c’est un tout, c’est aimer le design, la mode mais aussi le vécu. Et surtout, ça signifie quelque chose pour soi, c’est bien d’être à l’aise ouais, mais personnellement toutes mes paires de basket « signifie » quelque chose pour moi. C’est comme notre jean préféré, on a vécu pleins de trucs avec, on a des souvenirs. Une paire de baskets c’est pareil, ia celles des soirées, celles des rendez-vous ( oui je vais a mes rencards en baskets ET ALORS ?), elles nous représente, nous donne confiance et sont souvent la touche finale à une tenue pour les fans de mode en tout genre.

Les basket et vous, ça donne quoi ? Une longue histoire, un petit flirt ?.. Vos avis m’intéresse sur le sujet. Bon dimanche des bisous les amours ❤

Bande des Filles

Hello ! Je reviens aujourd’hui pour parler cinéma. Ca faisait longtemps que je n’avais pas mis les pieds dans les salles obscures et il était grand temps ! J’avais quand même loupé pas mal de choses faut le dire .. ( et manger du pop corn dans le noir c’est quand même cool ahah )

_bande_de_filles____quatres_jeunes_inconnues_d__barquent_au_cin__ma__8974_north_584x0

J’suis donc aller voir le film sortit hier « Bande de filles » dernier bébé de Céline Sciamma ( Tomboy ) et je dois dire que j’ai été plus que surprise autant par le fond que par la forme. « Stylé et percutant » d’après le magazine Glamour, je crois que le résumé tiens dans ces deux mots pour moi aussi. C’est la première fois (je crois) que la vie en banlieue ( sans clichés aucuns de ma part ) est abordée d’un point de vue féminin et c’est ce qui m’a plu en premier je crois. Cette bande de nana black qui fait tout pour s’imposer et avoir une réelle place au milieu du machisme qui règne dans leur quartier. Entre violence, morosité et machisme dur dur de trouvé sa place pour l’héroïne.. Mais une belle rencontre va tout changé, assumer et faire ce que l’on veux, là est la clé pour s’en sortir et vivre un peu mieux au milieu de tout ça. Trouver sa place…  Etre une jeune femme en banlieue aujourd’hui, c’est quoi ? Faut-il se comporter comme un mec pour se faire respecter ? N’y a-t-il pas d’autres solutions que d’adopter les codes des « cailleras »  pour échapper au destin tout tracé de fille taiseuse et au regard baissé ? Avec ses copines, Marieme tente de répondre à ces rudes questions et oublie ainsi son quotidien tannant entre sa mère qui bosse comme femme de ménage pour une poignée d’euros et son frère aîné qui fait régner la terreur dans un foyer où le père pointe aux abonnés absents. Une belle leçon de vie, d’amitié, d’amour ..

Un film qui m’a touchée, émue et que je recommande vraiment. Loin du cliché girly que j’imaginais, une belle surprise.

_bande_de_filles____quatres_jeunes_inconnues_d__barquent_au_cin__ma__1082

 

 

 

Pique-Nique Pinterest x Lyon

Jeudi soir, j’ai été conviée avec joie au premier pique-nique Pinterest organisé à Lyon ! J’étais vraiment ravie d’avoir été « choisie » et surtout surprise je dois dire.. J’ai été ravie de recevoir le mail d’Elodie une des charmantes organisatrices ! Je me suis donc rendue au Parc de la tête d’or dans une petite robe champêtre parfaite pour l’évènement et surtout la chaleur folle qu’il fait à Lyon ces temps-ci..
Autant dire qu’on a été bien gâtée ! Michel & Augustin étaient de la partie, de quoi réjouir nos papilles 😀 mousse au chocolat, cupcakes, fruits, vin et petits délices en tous genre, le cocktail pour un pique-nique réussi ! ❤
Je vous laisse découvrir les quelques photos prise entre deux cupcakes et éclats de rire !

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

 

SONY DSC

Julien Doré – LØVE

juliendoré

J’crois que là j’ai pas trouvé plus clair comme titre. J’suis au fond de mon lit et je devrais déjà dormir, car demain ia boulot tôt. Mais franchement tant pis, j’avais envie de vous écrire tout de suite sur la soirée de ce soir ! A chaud comme ça, c’est bien mieux. Donc, je sors du concert de Julien Doré et je vais crier mon amour au monde entier dans cet article. Alors si vous êtes pas trop fan, sois vous passez à l’article suivant, sois tant pis; à vrai dire j’en ai un peu rien à foutre ( ouh c’est vulgaire ) ! Bref entrons dans le vif du sujet ( la fille qui s’étale pas du tout ). Je commencerais pas résumer ce mec à ça : une présence scénique folle, un jeu de jambe à tomber, des cheveux ( beaucoup de cheveux ) et un costume trois pièces d’une classe folle, des musiciens plus que talentueux aussi. Une scénographie parfaite, réglée comme du papier musique, un Julien en grande forme, drôle et vraiment très (très très très…) charmant ( ouais je l’aime j’avoue). Son costume noir et son sourire auraient largement suffit à refaire ma soirée. Je ne sais même pas vraiment par quoi commencer au final pour vous parler de cette soirée. Sa voix était dingue, encore plus belle que ce qu’on peut entendre sur CD ( le mec se fou de pas de notre gueule ) ! Il fait le show, les différentes scènes sont très belles, douces ou surprenantes pour certaines. Pis bon le mec clairement, ose se pointer avec une reprise de « femme like you » ( k-maro ouais ouais… on l’avaient toutes oubliée celle là ) et bien-sûr on irait au bout du monde avec lui.. Je ne connaissais pas très bien son album et son invitation au voyage est totalement décalée et sublime. Tout ce que j’aime dans son univers, des images, des émotions en pagaille, du drôle et de l’amour. Je ne peux que vous recommander d’écouter son album, si vous n’avez pas la chance ( ou l’envie ) de le voir en live. Bref, une très belle soirée, pleine d’amour et des paillettes ! Maintenant au lit, des bisous !

Cinéma : Yves Saint Laurent

Tournage YSL

Bon ok j’arrive après la bataille c’est vrai, mais mieux vaux tard que jamais comme on dit ! Je sors à peine de la salle de cinéma au moment ou je vous écrit pour vous parlez du film « Yves Saint Laurent , l’amour fou » et j’en suis toute retournée. J’avais lu des critiques, autant dans la presse que sur les réseaux sociaux et j’avais peur d’être déçue ( je suis une amoureuse folle de cet homme depuis bien des années déjà et j’avoue que sa mort m’avait réellement attristée.. ). J’ai enfin trouver le temps pour m’enfermer dans les salles obscures en compagnie de deux copines. Et je dois vous dire que ce film est pour moi une petite merveille, malgré certains moments jugé peut être un peu longs ou peu intéressants. Pour moi ils font partit de l’histoire et de la vie du créateur, même si c’est peu glorieux aux yeux des gens, c’est la réalité de la vie ( de beaucoup d’artistes en plus de ça ) ! Pour moi c’est un très beau film, placé sous un point de vue très intéressant, celui de Pierre Bergé. Choix original et très intelligent pour ma part. Beaucoup d’émotions se sont bousculées pendant le film, j’ai été surprise, émue, bouleversée ( j’ai verser une petite larme à la clôture du film je l’avoue..) et je reste définitivement fan du jeu de Pierre Niney qui est incroyable dans ce rôle. Dès la première minute, la musique m’a transportée. Elles sont toutes choisies avec beaucoup de justesse et de goût.  J’ai lu il y a pas mal de temps le livre qui a permis de construire le film et c’est une très belle « adaptation » si ont peut dire ça comme ça.
Pour celles et ceux qui ne l’aurait pas encore vu, je vous le conseille plus que fortement. Même si vous n’êtes pas fan de mode, de haute couture ou tout simplement de Mr Saint Laurent, c’est avant tout une belle histoire d’amour..

Vernissage

Bonsoir tout le monde ! Un petit article pour parler un peu culture avec vous, et plus précisément StreetArt. Quelques photos d’un vernissage auquel je me suis rendue ce soir avec une amie, de belles ( même très belles ) photos argentiques réalisées par l’artiste Riki Kiwi qui nous laisse découvrir l’envers du décor et m’on beaucoup plus et touchée. Je vous laisse avec quelques photos, n’hésitez pas à aller voir ça de vos propres yeux. L’adresse de la galerie : Galerie Rue de l’art 52 rue d’inkermann, 69006 Lyon. Des bisous !

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC